La création et la fabrication d’une chaussure sur mesure comporte plusieurs dizaine d’opérations. Ces différentes étapes sont soutenues par le choix du modèle, des cuirs, des coloris et des textures, par la prise de mesures, les essayages, enfin le bichonnage des souliers désirés.

Le choix

Plutôt un soulier plat, ou à talon ? Un modèle sport, à lacets ou à brides ? Vous aimez le chevreau, le mouton grainé, vous le préférez ridés ou tissé sur une maille serrée ou plutôt large ?
Ou alors pourquoi pas ce joli veau glacé, ou vernis, un croco flamboyant ou un classique plus composite ? Avec des reflets or, argent ou terre craquelée ? Ah ! Une ou deux pampilles, ou plutôt non, tiens ! Un patchwork texturé et rayé ? Très bien vous optez pour ce classique de garde-robe, ultra noir, ultra chic ! Quoiqu’il en soit vous aurez le choix.

Les mesures

Pour réaliser la forme qui est une réplique du pied, plusieurs mesures sont nécessaires à prendre. Pas moins de 35 mesures d’une empreinte du pied vont permette au formier de définir, calibrer et évaluer le mouvement du pied à l’intérieur de la chaussure.

Les essayages

Quelques essayages seront sans doute à prévoir pour vérifier la bonne adaptation au contour de la forme du pied, le placement de l’empeigne, le positionnement du talon. Puis tout sera fixé, cousus, collé, clouté.

Le bichonnage, la livraison

Quelques essayages seront sans doute à prévoir pour vérifier la bonne adaptation au contour de la forme du pied, le placement de l’empeigne, le positionnement du talon. Puis tout sera fixé, cousus, collé, clouté.

ERIC LOMAIN BOTTIER : 15 - 17 AV LEDRU ROLLIN - 75012 PARIS - FRANCE - TÉL : +33(0)1 43 43 60 72 - FAX : +33(0)1 43 43 60 82